La physique et la biologie au service de la médecine

ALARA Group est le premier acteur français du management de risques liés aux rayonnements ionisants et non ionisants à se positionner dans son secteur comme l’un des pionniers sur l’imagerie prédictive et l’aide à la médecine personnalisée.

Parmi leurs ambitions : augmenter l’efficacité thérapeutique face au cancer et aux maladies cardio-vasculaires.

Explications avec Fanny Carbillet, Co-fondatrice et Présidente d’ALARA Group.

Quelle est la spécificité d’ALARA Group ?

Nous avons choisi d’aller plus loin que notre cœur de métier historique : le management des risques liés aux rayonnements ionisants et non ionisants (IRM, radiologie, dentistes, scanner, chirurgie,…). Encore plus loin que la formation, les audits et l’accompagnement au respect de la réglementation, en regroupant des compétences qui n’avaient jamais été combinées dans notre secteur. Nous sommes une équipe de 75 personnes, toutes animées par la volonté de mettre la physique et la biologie au service de la médecine personnalisée, tout en protégeant davantage les patients et les personnels de santé.

Cette démarche transverse est inédite, et elle nous a permis d’innover sur plusieurs fronts et de déposer de nombreux brevets.

Juridiquement, ALARA Group est une holding animatrice de 4 entreprises disposant d’expertises de pointe complémentaires et innovantes :

ALARA Expertise (2011), spécialisée en physique médicale et organisme certifié en radioprotection,
Fibermetrix (2014) spécialisée en fabrication et développement de services et produits de dosimétrie en environnements complexes
Spin Up (2018) spécialisée en imagerie par résonance magnétique et sécurité des patients et travailleurs soumis à des champs électromagnétiques
Neolys Diagnostics (2019) spécialisée en développement de tests prédictifs de radiosensibilité individuelle.

Nous accompagnons la plupart des groupes hospitaliers français et beaucoup de professionnels privés qui utilisent des rayonnements en lien de près ou de loin avec le secteur de la médecine (centres d’imagerie, dentistes, vétérinaires,…).

ALARA Group a déposé 14 familles de brevets, des premières mondiales :
Après 5 ans de R&D, Fibermetrix a développé IVIscan, le 1er détecteur au monde capable de mesurer en temps réel la dose de rayonnements reçue par chaque patient lors d’un scanner. Grâce à la sensibilité, la rapidité et la “radio-transparence” de notre technologie fibre optique, notre produit se comporte comme une « sentinelle dosimétrique » qui mesure tout ce qui se passe dans un scanner et permet notamment d’éviter des incidents.

Spin Up est la seule société au monde à pouvoir calibrer une IRM en flux, un élément très important en imagerie cardio-vasculaire 4DFlow. Grâce à l’imagerie « prédictive », nous sommes capables de remonter un niveau d’informations biomécaniques patient-spécifiques beaucoup plus important que l’IRM seule. Cela permet aux cliniciens de mieux prévoir l’évolution de pathologies type « anévrisme » et ainsi d’adapter la prise en charge de leur patient.

Nous innovons sans cesse : nos équipes ont notamment débuté le développement de futurs dosimètres en radiothérapie et radiologie interventionnelle, d’outils de maitrise de la précision géométrique des images IRM utilisées pour planifier les traitements de radiothérapie,…

Comment les tests de radiosensibilité développés par Neolys Diagnostics vont-ils permettre d’augmenter l’efficacité thérapeutique face au cancer ?

Le principe est simple : quand on ne se bat pas contre les effets secondaires (des traitements), on se bat contre son cancer.

En tant qu’experts du rayonnement, il nous semblait primordial de travailler sur le développement de méthodes prédictives de la toxicité des traitements pour tous les patients.

Deux premières mondiales là aussi : RadioDetect permet de savoir si un patient semble normalement sensible ou pas aux rayonnements et présente un risque de toxicité lié aux rayonnements à partir d’une prise de sang. RadioProfile, basé sur des analyses de cellules de peau, signalera à quel point il l’est. Le thérapeute aura tous les éléments à sa disposition pour savoir s’il doit adapter le traitement, voire changer de stratégie de prise en charge.
Plus de la moitié des patients atteints d’un cancer sont traités par radiothérapie. L’avenir, c’est la médecine personnalisée et dans notre cas, l’adaptation du traitement à la sensibilité propre de chaque patient face aux rayonnements utilisés pour ses soins. Les produits sont prêts, actuellement nous structurons la distribution pour proposer nos tests sur l’ensemble de la France, des pays francophones européens, et une partie de l’Asie.

Quels sont vos axes de développement ?

L’objectif pour nous est de proposer notamment une approche globale de maîtrise des risques, et de la compléter par des solutions d’amélioration de la médecine personnalisée.

Nous structurons des projets transverses de R&D afin de proposer des solutions inédites.

Nous élargissons nos domaines d’activité à l’industrie et à l’environnement.

Nous finalisons la structuration de capital pour le développement international et nous sommes en recherche de distributeurs et de partenaires au niveau mondial. Faire valoir les compétences et le savoir-faire français sur la scène internationale est un beau projet !

RECRUTEMENT : ALARA GROUP, L’EXPERTISE QUE L’ON PREND PLAISIR À TRANSMETTRE

En pleine expansion, ALARA Group recrute des collaborateurs dans de nombreux domaines. L’entreprise porte des valeurs très fortes et recherche des personnes avec un fort esprit d’équipe, motivées par l’excellence scientifique et l’innovation. En savoir plus