Quelle stratégie de lutte contre le cancer en 2021-2030 ?

L’Institut National du Cancer a publié sa stratégie décennale de lutte contre le cancer (2021-2030) en définissant des objectifs ambitieux. Nous vous proposons une synthèse de ce rapport.

Stratégie 2021-2030 pour la lutte contre le cancer

• Améliorer la prévention
• Limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie
• Lutter contre les cancers de mauvais pronostic
• S’assurer que les progrès bénéficient à tous

Neolys Diagnostics s’inscrit dans la lignée de ces objectifs en adaptant les traitements thérapeutiques et en améliorant la qualité de vie des patients.

Etat des lieux des cancers en France en quelques chiffres clés

  • 3,8 millions
    C’est le nombre de Français et Françaises qui ont, ou qui vivent avec un cancer. On estime que plus de 60% des personnes souffrent de séquelles dues à leur cancer ou aux traitements qu’ils ont subi.
  • 1 000
    C’est le nombre de nouveaux cas de cancers qui sont diagnostiqués, chaque jour, en France.
    Les cancers les plus fréquents chez les hommes sont les cancers de la prostate et du poumon, tandis que chez les femmes, il s’agit des cancers du sein, et les cancers colorectaux. Il est à noter que l’évolution de l’incidence du cancer du poumon chez les femmes est en constante augmentation. Enfin, les enfants sont atteints le plus fréquemment par des leucémies, des tumeurs du système nerveux central et des lymphomes.
  • 40
    C’est le pourcentage des cancers qui pourraient être évités si nous adoptions un mode de vie plus sain (tabagisme, alcoolisme, mauvaise alimentation, surpoids, expositions professionnelles et exposition aux UV.)

Focus : Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes et la 3e cause de décès par cancer chez les hommes. Rare avant 50 ans, son incidence augmente progressivement avec l’âge. 80% des cancers sont diagnostiqués alors qu’ils sont encore localisés uniquement dans cet organe. C’est un cancer de bon, voire de très bon diagnostic : c’est-à-dire que les patients touchés par ce type de cancer ont un taux de survie 5 années après le diagnostic élevé.

Chez Neolys Diagnostics, nous nous intéressons tout particulièrement au cancer de la prostate. Le cancer de la prostate étant le plus fréquent chez l’homme et l’arsenal thérapeutique étant large, le choix et l’orientation du traitement de façon personnalisée permet véritablement d’améliorer la qualité de soin de ces patients.

Facteurs de risques des cancers

Les 4 principaux facteurs de risques sont : le tabac, l’alcool, le surpoids et l’alimentation. Il en existe d’autres comme l’âge, les antécédents médicaux personnels et familiaux, les prédispositions génétiques, cependant le facteur environnemental demeure majoritaire. Il existe donc une grande marge de manœuvre dans la prévention de beaucoup de cancers.

Dépistages & traitements du cancer

L’objectif du dépistage est de diagnostiquer le cancer à un stade précoce, avant l’apparition de symptômes, afin de mieux le soigner et d’en limiter les séquelles ainsi que celles des traitements. Trois localisations de cancer sont pour l’instant concernées par le dépistage organisé : le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer du col de l’utérus, mais des études sont en cours pour de nouvelles localisations. Il est à noter que la participation au dépistage du cancer colorectal est insuffisante et très inférieure à la recommandation européenne (45%), alors que ce type de cancer se guérit dans 9 cas sur 10 s’il est détecté suffisamment tôt.
Les trois traitements majoritaires utilisés dans la lutte contre le cancer sont la chirurgie, la chimiothérapie, et la radiothérapie. A cela, viennent s’ajouter de nouvelles thérapies et médicaments ciblés.

 

Lire l’intégralité du rapport “Panorama des cancers en France”

Découvrir le site de Neolys Diagnostics : www.neolys-diagnostics.fr